Caroline BOURGEOIS
Commissaire d'exposition
Née en Suisse en 1959, Caroline Bourgeois obtient une maîtrise de psychanalyse à l’Université de Paris en 1984. Elle est directrice de la Eric Franck Gallery en Suisse de 1988 à 1993 et co-directrice de la Jennifer Flay Gallery de 1995 à 1997.
 
De 1998 à 2001, elle développe des installations d’art contemporain pour des projets dans les stations du métro parisien avec de nombreux artistes dont Dominique Gonzalez-Foerster. En 1998, elle est chargée du département vidéo de la collection de François Pinault. Dans le cadre de ce projet, elle constitue une collection d’envergure internationale permettant de retracer l’histoire de l’image en mouvement à travers des installations.
 
En 2001, avec la collection Pinault, elle soutient la production de l’œuvre de Pierre Huyghe pour le Pavillon français de la Biennale de Venise. Elle collabore à de nombreux projets indépendants, entre autres : le programme vidéo « Plus qu’une image » pour la première édition de la Nuit Blanche à Paris (2002) ; l’exposition « Survivre à l’Apartheid » à la Maison Européenne de la Photographie à l’occasion du mois de la photo à Paris qui a pour thème Emergences Résistances Résurgences (2002) ; la production de la collection vidéo « Point of View: an Anthology of the Moving Image », en association avec le New Museum of Contemporary Art (2003) et « Valie export – an overview », une exposition itinérante organisée en collaboration avec le Centre National de la Photographie (CNP) à Paris (2003-2004).
 
De 2004 à 2008, elle est la directrice artistique du Plateau à Paris pour lequel elle assure le commissariat de nombreuses expositions : « Ralentir vite », « Joan Jonas », « Loris Gréaud », « Dias & Riedweg », « Jean-Michel Sanejouand », « Archipeinture », « En Voyage », « Adel Abdessemed », « Société Anonyme », « Nicole Eisenman », « Dr Curlet reçoit Jos de Gruyter & Harald Thys », « l’Argent », « Cao Fei », « Melik Ohanian ».
 
Depuis 2007, elle a assuré le commissariat de nombreuses expositions de la collection Pinault :
« Passage du temps » (2007) au Tripostal de Lille, « Un certain état du monde » (2009) au Garage Center for Contemporary Culture de Moscou, « Qui a peur des artistes ? » (2009) à Dinard, « À triple tour » (2013) à la Conciergerie à Paris.  À Venise, elle a assuré le commissariat des expositions « Éloge du doute » (2011-2013), « Prima Materia » (2013-2014), en collaboration avec Michael Govan, et « Slip of the Tongue », en collaboration avec Danh Vo à Punta Della Dogana ainsi que « Le Monde vous appartient » (2011), « Madame Fisscher » (2012), « Paroles des images » (2012- 2013), « L’Illusion des lumières » (2014) et « Martial Raysse » (2015) à Palazzo Grassi.